Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

LA GUERRE À TRAVERS LES YEUX DE NOTRE ÉTUDIANT BÉNÉVOLE

On dit que la guerre est un phénomène qui n’a rien à voir avec les émotions, il faut agir avec froideur, penser, avant tout, à survivre.

La puissante guerre qui a éclaté le 27 septembre a alerté tout le monde. Des milliers d’Arméniens, dont de nombreux étudiants de notre université, sont partis au front et ont prêté serment d’allégeance à la Patrie, même au prix de leur propre vie.

Samvel Khlghatyan, étudiant de quatrième année à la Faculté de gestion et de technologie, est l’un des bénévoles qui est à l’avant-garde depuis les premiers jours de la guerre. Il est tendu pendant la conversation, on a l’impression qu’il pense à ce qu’il doit raconter, ce qu’il doit laisser.

“La guerre est un vrai chaos, où vous devez pouvoir survivre.” Il dit qu’il est impossible de donner une description claire et concise de la guerre, il faut la ressentir avec sa propre peau, la voir de ses propres yeux, entendre le bruit des explosions avec sa propre audition.

Cependant, autant ces explosions couvrent le son de toutes sortes d’émotions, Samvel, 24 ans, avoue que c’est là que vous commencez à vraiment apprécier chaque instant que vous vivez, à valoriser les gens autour de vous, au moins mentalement, mais rendre tangibles tous vos rêves et actions futures, dont vous retardiez constamment la mise en œuvre. ” La vie de tous les jours devient inhabituelle et unique “, – déclare Samvel.

Il n’y a pas d’alternative au fait que nous gagnerons, mais Samvel est sûr qu’on remporte la plus grande victoire dans la guerre contre nous-même, nos peurs et nos angoisses intérieures. Et déjà sur le champ de bataille, l’ennemi est visible, le patriotisme est dans tes veines et tes amis forts sont à tes côtés.

Et des épisodes intéressants ou héroïques sur le champ de bataille ? Son regard ne ment pas, bien sûr il y en a, mais Samvel ne veut pas en parler maintenant. Mais il est sûr qu’il sera à nouveau à l’avant- garde une fois que sa santé s’améliorera.

65 total views, 3 views today

09.11.20

66 total views, 4 views today