Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

VISITE À BOLOGNE : L’AGENDA BIEN REMPLI ET LES RENCONTRES PERSPECTIVES DU RECTEUR GALSTYAN 

Du 24 au 27 juin, environ 212 recteurs des universités avancées du monde se trouvaient à Bologne. Ils s’étaient réunis à l’occasion des événements consacrés au 20e anniversaire du lancement du processus de Bologne.   

Le recteur de l’Université nationale d’architecture et de construction d’Arménie Gagik Galstyan était parmi les participants. 

Les événements ont été lancés du Palais de l’Archiginnasio, l’édifice le plus ancien de l’Université de Bologne, d’où tous les recteurs, en costumes spéciaux, se sont dirigés vers le Palais royal situé sur la Place centrale.    

Le matin, avant le commencement de l’événement, les recteurs des universités d’Italie s’étaient réunis à l’Université de Bologne pour résumer les travaux de l’année courante. Il est à noter que le recteur de notre université Gagik Galstyan aussi était spécialement invité à la réunion « fermée » des recteurs italiens. Ici le recteur Galstyan a eu des rencontres avec le recteur de l’Université de Bologne Francesco Ubertini et le vice-recteur Enrico Sangiorgi, avec qui il a discuté les possibilités de coopération future des 2 universités. La rencontre des recteurs, en comité restreint, était large et perspective pour notre université, la Polytechnique de Milan et l’Université de Rome « La Sapienza ». Avec les recteurs des universités mentionnées le recteur Galstyan a discuté la possibilité de la signature des traités de coopération entre les facultés de Design et d’Architecture concernant les programmes d’échange d’étudiants et de professeurs. 

Déjà dans l’après-midi, l’événement, ouvert par le discours de salutation du recteur de l’Université de Bologne Francesco Ubertini, a été lancé. La sous-directrice générale de de l’UNESCO pour l’éducation Stefania Giannini, le président de l’Association des universités européennes Michael Murphy, le président de l’Union des étudiants d’Europe Adam Gajek et autres ont fait des discours de salutation. Et la cérémonie de clôture était confiée à l’hôte spécial, au ministre italien de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Marco Bussetti.

Les discours faits à la conférence étaient principalement orientés au progrès du système d’enseignement supérieur académique européen, aux valeurs académiques dans les sociétés en développement, à l’augmentation du rôle de l’enseignement supérieur pour le développement stable, à la conception des écosystèmes concentrés d’étudiant. 

Les jours suivants étaient pleins de visites et de rencontres. Le recteur Galstyan, accompagné du professeur de l’Université de Bologne Mariangela Vandini et du professeur arménien Anna Shirinyan, a visité la Faculté de conservation du patrimoine culturel de l’université qui se trouve à Ravenne. Là il a pris connaissance des travaux et de la méthode de travail du Laboratoire 3D et du Laboratoire de recherche des monuments. 

La ville suivante c’était Cesena, où se trouve la Faculté d’architecture de l’Université de Bologne. Après avoir pris connaissance des conditions du bâtiment, des programmes éducatifs et des laboratoires, le recteur Galstyan a rencontré le vice-doyen de la faculté Federico Fallavollita. Parmi les thèmes discutés on a aussi touché les questions concernant la création du centre du patrimoine culturel dans un avenir proche. 

119 total views, 7 views today

28.06.19

120 total views, 8 views today