Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Résumé de l’année jubilaire

Le résumé de l’année universitaire est une tradition obligatoire qui permet de jeter un coup d’œil rétrospectif sur les événements et les développements de l’année écoulée, de les ranger avec soin sur les étagères comme guide pour les prochaines années, ainsi que base pour éviter les  lacunes.

Cette année, nous allons commencer le résumé par le calcul  en arrière, parce que à la seconde moitié de l’année – au mois d’octobre l’Université nationale d’architecture et construction d’Arménie a vécu une époque pleine d’événements les plus importants.  Notre université a fêté  son 95e anniversaire.  Les événements d’anniversaire étaient divers : atelier, exposition, médailles, récompenses et titres, salutations multilingues, réunions et accords. Les événements jubilaires ont été lancés le 26 octobre à la Mairie de la ville d’Erevan. Le vice-recteur pour les relations internationales de l’UNACA, le doyen de la Faculté d’économie urbaine et d’écologie,  le chef de  la Chaire des voies routières, le président  du Conseil étudiant ont  été  décernés par les médailles d’or du maire de la ville d’Erevan. Juste à la Mairie a été cérémonieusement inaugurée l’exposition du personnel enseignant de l’Université, ainsi que la  8e conférence internationale intitulée «Architecture et construction – les problèmes actuels » avec la participation de notre Université, de l’Université de génie civil et d’architecture de Beijing, de l’Université technologique de Czestochowa, de l’Université d’architecture et de construction de St. Petersburg, des Universités de Tchèque et de Florence.

Parmi les manifestations commémoratives du 95e anniversaire l’inauguration de nouveaux laboratoires et studios a été la plus remarquable. En présence des professionnels étrangers, du personnel de l’université et des organisations de soutien ont été officiellement ouverts le laboratoire de formation et de recherche,  le laboratoire d’hydraulique, le laboratoire des matériaux de construction, le laboratoire des structures de construction,  le laboratoire de mécanique des sols, le laboratoire de chauffage et de ventilation, le studio d’architecture, l’atelier de la conception architecturale,  la salle de la session. C’est juste dans ces jours que le titre du « Docteur honoraire » a été décerné à Yurgen Reshendorfer, Vahan Tanal, Tavit Miqaelyan, Ashot Tamrazyan, Marlena Raychik, Ronald Altun.

Lors de la conférence ont été signés des accords de coopération avec l’Université de génie civil et d’architecture de Beijing et l’Université technologique de Czestochowa de Pologne. Avec la compagnie de consultation en ingénierie « Mahab Ghodss » a été signé un protocole d’entente.

Nous avons reçu des félicitations de différents coins du monde, de différents recteurs d’université, d’éminents experts et fonctionnaires du domaine.

Parmi les récompenses d’année il est à distinguer la médaille « St. Nerses Chnorhali » décernée au vice-recteur pour les finances de l’UNACA Marina Ghazaryan, à Saint-Siège d’Etchmiadzine.

L’année a été remarquable par un évènement déroulé pas sous le ciel arménien, mais bien important pour l’Arménie. L’Arménie a participé pour la première fois au Congrès international sur les Structures en terre organisé à Lyon. A la conférence prestigieuse notre pays a été représenté par l’Université Nationale d’architecture et de construction d’Arménie.

Le recteur de l’UNACA Gagik Galstyan, le vice-recteur pour les finances Marine Ghazaryan, le chef par intérim de la Chaire de théorie de l’architecture, de restauration et de reconstruction du patrimoine historique et architectural, des beaux-arts et de l’histoire  Emma Harutyunyan et Lyuba Kirakosyan – PhD en architecture, professeur sont partis pour Lyon après avoir reçu l’invitation du maire de la ville de Lyon. L’année a été également remarquable du point de vue des visites des partenaires étrangers, de nouvelles perspectives et accords de coopération à long terme. Dans le cadre de la coopération culturelle arménienne-italienne, la délégation dirigée par l’expert de coopération au développement du ministère des Affaires étrangères d’Italie, architecte Rita Gonelli est arrivée en Arménie. La visite visait à mettre en service le « Centre régional pour la restauration des monuments », et notre université, selon eux, est la meilleure école, grâce au laboratoire de restauration et de conservation des monuments et aux spécialistes, qui peuvent rendre cette coopération  très efficace.

Docteur de l’Université américaine d’Arménie Peter Gevorkyan à notre Université a eu une conférence consacrée à l’énergie solaire.  Afin de renforcer davantage les relations arméno-allemandes, le député de Bundestag allemand,  le président du Forum arméno-allemand, le maire de la ville Milda  Albert Vayler a également visité notre Université, où lui a été décerné le titre du « Docteur honoraire » de l’UNACA. L’amitié et la coopération à long terme ont l’habitude d’être poursuivies. Ainsi, notre université a visité  le directeur de l’École supérieure d’architecture de Saint Etienne de France Port Jacques, avec sa femme. Les deux parties ont signé un accord de coopération qui a renforcé la coopération dans les domaines d’architecture, de design urbain, d’architecture d’intérieur et du patrimoine, d’échange de professeurs et d’étudiants

Au cours de l’année, notre Université a également accueilli la délégation de l’École d’architecture de Moscou /МАРШ/. La visite de travail portait un caractère amical et familier. La délégation était représentée par le directeur de l’école Nikita Tokarev, le directeur artistique Yevgeny Asse, les architectes Alexander Brodsky et Nikolai Malinine. Les rencontres universitaires, la visite au Musée-Institut national d’architecture et les classes de maître pour la grande masse des étudiants. Les Jours Arméno-russes étaient réussis.

Malheureusement, les pertes marchent constamment avec les réalisations. Les affrontements à grande échelle éclatés en avril à la frontière arméno-azerbaïdjanais, étaient un coup puissant et irréparable pour tout le monde. Parmi les héros tombés au combat était aussi l’étudiant de notre université Adam Sahakyan âgé de 20 ans.  Après lui, les médailles « Ariutyun » et « Martakan Tsarayutyun » à titre posthume données par le Président de la RA Serge Sarksyan et le Président de la RHK Bako Sahakyan, les lettres de condoléances des amis, des proches et des inconnues, les souvenirs indélébiles et quelques mois plus tard l’exposition. A la salle « Tamanyan » du Musée-Institut d’architecture du Comité d’État de la construction urbaine auprès du gouvernement de la RA,  sous le patronage personnel du président du Comité Narek Sargsyan a été ouverte l’exposition des œuvres graphiques d’Adam : un événement de reconnaissance et  du souvenir qui avait accueilli sous le même toit la famille d’Adam, ses amis  et  tout simplement les gens fiers de lui.

Et il y a quelques jours, à l’Université a été prise la décision de créer une bourse d’études au nom d’Adam Sahakyan. Déjà en janvier, en coopération avec l’organisation « Araratbank», la compagnie «Termoros-Ar » va accorder 110000 AMD aux 3 étudiants des facultés d’architecture, de  construction et de design de notre Université, qui ont servi dans l’armée arménienne ou ont participé à la guerre de quatre jours.

Ayant pris en considération cette expérience douloureuse, les autorités d’Artsakh ont envoyé à notre université le héros de l’Artsakh, le député de l’Assemblée  Nationale de la NKR, le secrétaire  du Conseil de sécurité de la NKR Vitali Balasanyan comme un «ambassadeur». L’importance de la visite est incommensurable sur la frontière de la vie et de la mort. Les zones frontalières doivent être restaurées, doivent avoir des refuges inviolables pour se protéger des bombardements, ainsi que des  maisons et des écoles rénovées. La proposition de coopération faite à notre université n’était pas par hasard. Nos spécialistes et équipements modernes permettront de recréer un Artsakh plus protégé, plus sécurisé et bien restauré.

L’année a également été la dernière pour docteur-professeur, chef de la Chaire de conception architecturale et de design du milieu architectural de l’UNACA Garry Rachidyan. 2016 était aussi une année du jubilé pour l’éminent architecte arménien, académicien Jim Torosyan.  Il célèbrerait ses 90 ans.

La synthèse du rapport de l’année écoulée est tout simplement un résumé des réalisations et des lacunes. Le vrai résumé est le résultat : le résultat de l’accord de coopération, de l’entente, des mains en encre de l’étudiant sachant le prix de l’éducation, du travail diligent de l’employer infatigable et dévoué,  du  respect et de la compréhension mutuelle collective. Le texte susmentionné ressemble peut-être juste à un vœu de Noël, mais les mots ont un pouvoir surnaturel, donc nous pouvons espérer qu’un jour ils deviendront une réalité.

Plein de foi que 2017 sera une année paisible, saine, calme et heureuse. Bonne Année et Joyeux Noël.

1,397 total views, 2 views today

25.12.16

1,398 total views, 3 views today