Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

AU COURS DU WORKSHOP TRILATÉRAL LES ÉTUDIANTS VONT ÉTUDIER LE PATRIMOINE MILITAIRE ARMÉNIEN

Aujourd’hui, à l’Université nationale d’architecture et de construction d’Arménie, la semaine de travail trilatérale des facultés d’architecture de l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand de France, de l’Université de la Corogne d’Espagne et de notre université a été lancée.

À l’issue de la coopération de 15 ans avec l’université française c’était le 29-ème workshop. L’Université de la Corogne, qui s’est rejointe à la coopération bilatérale, a plus renforcé les relations interuniversitaires et a élargi la géographie de la mise en œuvre des projets communs.

Le thème de la semaine de travail de cette année « En réévaluant le patrimoine militaire », avait réuni sous notre toit 9 étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand, accompagnés d’un professeur, et 7 étudiants de l’Université de la Corogne, accompagnés de 2 professeurs. Le recteur Gagik Galstyan a souhaité une semaine de travail productive aux hôtes étrangers, en espérant que cette coopération trilatérale aura du succès continuel.

Les étudiants étrangers vont passer les jours de travail d’une semaine sur le territoire de Berd d’Erevan avec nos étudiants et sous la direction du chef intérimaire de la Chaire de théorie de l’architecture, de restauration et de reconstruction du patrimoine historique, de beaux-arts et d’histoire, chargé de cours Emma Haroutunyan et le chef du Département interuniversitaire international Arev Samuelyan.

Il est à noter qu’au début du mois de février Emma Haroutunyan et Arev Samuelyan, à l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand de France, ont participé à la semaine étudiante sur le thème « Patrimoine oublié : Reconstruction et modernisation du territoire du patrimoine architectural militaire », dans les cadres de laquelle les étudiants ont étudié les constructions de la base militaire de Clermont-Ferrand, qui a activement fonctionné au 19-ème siècle et représente une valeur architecturale et historique, mais qui est actuellement vide et abandonnée.

205 total views, 3 views today

15.04.19

206 total views, 4 views today