Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

Université Nationale d'Architecture
et de Construction D'Arménie

Université ayant l'accréditation européenne

La coopération Arméno-Italienne pour la restauration des monuments

L’expert de l’agence du développement de la coopération du ministère des Affaires étrangères de l’Italie, architecte Rita Gonelli, le responsable des projets pour l’Arménie Gayane Casnati et le professeur de Polytechnique de  Milan Maria Cristina Jambruno étaient en Arménie dans le cadre de la coopération culturelle arméno-italienne afin de lancer un nouveau programme intitulé « Centre régional de restauration des monuments » et d’organiser des formations pour les professionnels dans le domaine de la protection des monuments culturels.

La visite des spécialistes italiens en Arménie avait son adresse stricte : l’Université nationale d’architecture et de construction d’Arménie. Étant conscient du fonctionnement du laboratoire de notre université dédié au diagnostic des monuments, à la  préservation et à la restauration du patrimoine culturel, la délégation a visité notre université pleine de volonté de coopération.Les hôtes ont été accueillis par le recteur de l’Université Gagik Galstyan, le président de l’Union des architectes Mkrtich Minasyan, le vice-ministre de la Culture Arev Samuelyan et les vice-recteurs.

En saluant les délégués italiens, Gagik Galstyan, d’abord a remercié G. Casnati pour le maintien des liens étroits entre l’École Polytechnique de Milan et notre Université, et aussi pour l’idée de la création du « Centre régional de restauration des monuments ». L’établissement d’enseignement supérieur qui forme des architectes,  et qui a le laboratoire de protection et de restauration des monuments, ainsi que des spécialistes nécessaires, est toujours ouvert pour la coopération. Il a souligné aussi que dans l’avenir le plus proche le laboratoire sera transformé en un vaste centre, où le travail des équipements puissants et uniques sera plus efficace.

Arev Samuelyan a remarqué l’importance de la réunion déroulée dans une atmosphère informelle, ce qui souligne encore une fois la relation chaleureuse et amicale réciproque. En outre, Mme Gonelli a également salué la coopération continue et a exprimé sa confiance que par la nouvelle initiative du ministère de la Culture, à Erevan sera fondé un centre national et international de restauration plein d’approches individuels.

En conséquence, d’après le vice-ministre de la Culture, c’est seulement après les  négociations et les discussions que seront décidés le lieu et les moyens de la construction du centre.

1,065 total views, 2 views today

29.09.16

1,066 total views, 3 views today