Université Nationale d'Architecture et de Construction D'Arménie

À propos de nous

L’activité internationale de l’université est mise en œuvre par le Département des relations internationales à la tête du vice-recteur.

Le département se compose de deux sections :

  • La Section d’étudiants étrangers, avec les facultés correspondantes, organise l’admission des citoyens étrangers dans les groupes préparatoires, en licence, en master, en doctorat pendant toute la durée de leurs études.
  • La Section de coopération internationale et interuniversitaire aide à établir la coopération avec les établissements et les centres éducatifs et scientifiques étrangers et signer des contrats, organiser l’échange des étudiants, elle contribue à l’adhésion de l’université aux différentes organisations et associations internationales, crée des relations efficaces avec les organisations de subvention internationales et locales, ainsi que soutient  les étudiants et l’équipe professorale dans le processus d’application aux programmes de subvention tels que TEMPUS, Erasmus Mundus, Linaeus Palm, DAAD, Fullbright, IREX et autres. Avec le secteur de recherche de l’université, la section assure l’organisation des conférences internationales et leur participation. Elle contribue à l’organisation des expositions internationales, des concours-revues, des événements culturels et sportifs à l’université et à l’étranger.  

La coopération internationale de l’Université comprend les domaines des études des citoyens étrangers, de la coopération internationale, de la recherche, de la participation aux programmes internationaux de l’Université.

Dès sa fondation, l’Université coopère activement avec des Universités et des organisations étrangères.

En 1989 – La division des études préparatoires a été ouverte au sein de l’Université. Plus tard, la division a été renommée Division des Relations Internationales et des Etudiants Etrangers, Département des Relations Internationales et des Etudiants Etrangers, Département des Relations Internationales.

Depuis 1990, l’Université a des conventions de coopération avec plus de 100 Universités et organisations de 29 pays étrangers. La coopération est plus active avec les Universités et organisations de Russie, France, Italie, États-Unis, Allemagne, Pologne, Chine, Espagne, Iran, Géorgie, Lituanie et Inde. Dans le cadre de la coopération, des échanges du personnel académique et des étudiants, des projets de recherche communs, des conférences, des concours, des expositions, des formations /stages, etc. s’effectuent.

A partir de 1994 le diplôme d’architecte délivré aux diplômés de la Faculté d’Architecture est reconnu équivalent au diplôme d’architecte français. Le dernier arrêté a été renouvelé le 12 janvier 2017 pour une durée de cinq ans.

A partir de 1996, l’Université a participé à plus de 20 TEMPUS programmes de mobilité universitaire intereuropéenne. L’UNACA est actuellement impliquée dans des programmes de subventions régionaux européens, tels que TEMPUS, Erasmus Mundus, Linaeus Palme, DAAD, IREX, Erasmus +, etc. Dans le cadre des programmes éducatifs internationaux ERASMUS + des programmes d’échange des professeurs et des étudiants se réalisent avec l’Espagne, l’Italie, la Pologne, le Portugal, la Suède, la Lituanie, le Kazakhstan.

A partir de 2008 – La Division de la coopération internationale et interuniversitaire a été ouverte dans l’infrastructure du Département.

Depuis 2010 – Des échanges d’étudiants à court, moyen et long terme ont été effectués dans le cadre du processus de Bologne selon le système européen de transfert et d’accumulation de crédits :

En 2011 – les cours de Master pour une durée de deux ans intitulés “La conservation et la réhabilitation de la culture arménienne” et pendant les années académiques 2013-2014 les cours de Master pour une durée d’un an intitulés “La réhabilitation de l’architecture” et “La gouvernance du site de construction” ont été réalisés dans le cadre de la coopération avec Politecnico di Milano. En 2015 le projet a remporté Europa Nostra Award dans la catégorie “L’éducation, la formation et la propagande”.

A partir de 2013 – La Division des étudiants étrangers a été ouverte dans l’infrastructure du Département.

Au cours des années 2013-2014 l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a mis en œuvre le processus d’évaluation externe de l’Université. En 2015 l’Université, en collaboration avec le Haut conseil de l’évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) et la Agencia Nacional de Evaluación de la Calidad y Acreditación (ANECA), a réalisé le processus d’accréditation institutionnelle la première parmi les Universités arméniennes en recevant un certificat d’accréditation européen.

En 2014 – en tant que membre associé de l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF), le Centre de réussite universitaire a été créé.

A partir de 2017 – L’Université est impliquée dans le programme de l’Union européenne IACOBUS d’une importance pratique, dont les membres sont l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand de France, l’Universidade da Coruña d’Espagne, l’OTH Regensburg d’Allemagne et l’Université de Liège de Belgique.

Depuis 2017 – Dans le cadre de la coopération interuniversitaire trilatérale avec l’Université polytechnique de Valence et l’Université d’État d’économie d’Arménie (ASUE), un programme conjoint de Master pour une durée de deux ans en “Gestion de projet ” a été mis en œuvre.

Depuis 2017 – Dans le cadre de la coopération avec l’Ambassade de Lituanie en Arménie, une salle nommée d’après Jurgis Jr. Baltrušaitis, le célèbre critique d’art lituanien, fondateur de la recherche comparative d’art, qui a apporté une grande contribution à l’étude et à la propagande du Patrimoine historique et architectural arménien. Chaque année, un prix de Jurgis Jr. Baltrušaitis consacré à la préservation du patrimoine historique et culturel est décerné pour le meilleur projet de fin d’études de l’année académique de la Faculté d’architecture de l’Université.

En 2020 – Le Centre des langues et le Centre de la langue russe ont été ouverts.

L’Université organise des semaines de projets communs d’étudiants, des équipes de construction, des écoles d’été, des séminaires à l’étrangers (France, Allemagne, Russie, Biélorussie, Chine, Italie et d’autre) et en Arménie, sur site ainsi qu’en ligne.

L’apprentissage étudiants étrangers à l’Université se réalise en arménien et en anglais. S’il y a des groupes, la formation peut être organisée en russe et en français.

Pendant l’année académique 2021-2022, 121 étudiants de 14 pays étrangers (Syrie, Géorgie, Russie, Iran, Liban, Irak, Inde, Turquie, Egypte, Ukraine, Jordanie, Kazakhstan, Ouzbékistan, France) font leurs études à l’Université.

Au cours de l’année académique 2021-2022, 138 étrangers de 16 pays étudient à l’Université, 15 d’entre eux sont des étrangers, 123 sont des Arméniens de la diaspora.

Fédération de Russie – 40

Géorgie – 33

République arabe syrienne – 31

République islamique d’Iran  – 7

République Libanaise – 7

République de l’Inde – 6

République arabe d’Egypte -3

République du Kazakhstan – 2

République de Turquie – 2

République d’Irak – 1

Ukraine – 1

Royaume hachémite de Jordanie – 1

République d’Ouzbékistan – 1

République française – 1

République populaire du Bangladesh– 1

République fédérale du Nigéria – 1

 802 просмотров всего,  2 просмотров сегодня